Histoire du WindsoR

Découvrez la brochure !

Les Chambres d'Artistes

En 1987, Bernard Redolfi découvre donc l’exposition « Chambres d’amis » de Jan Hoet, une exposition itinérante dans la ville de Gand à la découverte de chambres ouvertes par leur propriétaire. Celles-ci avaient été investies temporairement par des artistes contemporains. La chambre de Buren réalisée à l’époque est à découvrir aujourd’hui au SMAK à Gand. Joël Ducorroy réalisera donc la première chambre au WindsoR en 1989 et Bernard continuera avec Claude Rutault, établissant ainsi le lien avec l’exposition belge. Ensuite, chaque année, il confia la réalisation de nouvelles chambres à des artistes français ou étrangers ayant une belle muséographie pour la plupart. Chacune est le fruit d’une rencontre et même parfois d’une profonde amitié. Raymond Hains passa 3 ans à l’hôtel Windsor et laissa un ready-made: une photographie de son reflet dans le miroir de sa chambre, une chambre très « habitée ». 

Odile Redolfi poursuit toujours cette démarche de rénovation continue avec enthousiasme et exigence, avec Martine De la Châtre le plus souvent à ses côtés. Odile privilégie les plasticiens travaillant en 3 dimensions, se soucie de la pérennité des pièces et de la continuité du travail de l’artiste dans les salles de bains. La chambre de Ben a dû être revue entièrement pour se prémunir du temps qui passe et de la détérioration inéluctable des murs. Elle attache un intérêt particulier au travail des femmes pour améliorer la parité avec le temps et a ainsi réalisé des chambres avec Samta Benyahia, Aicha Hamu et Cécile Bart. Elle aime bien aussi aller chercher des artistes un peu plus loin ce qui permet de tisser des liens au-delà de nos frontières comme avec la Corée en ayant invité l’artiste Choi Jeong hwa à investir une chambre.

La Vidéothèque

Depuis le début des années 2010, Odile constitue avec Pauline Payen une vidéothèque d’interviews d’artistes ayant fait une installation à l’hôtel, une quinzaine à ce jour, dont une avec Gottfried Honegger, François Morellet et Guy Rottier qui avait lui participé à une exposition. Ils nous ont quittés depuis, des témoignages qui prennent plus d’importance encore.

Les Expositions

Le Festival OVNi

En cours d’année, l’équipe OVNi propose des programmations vidéo dans le jardin de l’hôtel pour différents événements : le festival des jardins, les nocturnes de Botoxs, le festival MOVIMENTA.

CAMERA CAMERA 2017

Le dernier week-end de novembre 2017, dans le cadre du festival MOVIMENTA, OVNi monte un premier salon d’art vidéo à Nice, Camera camera. Ainsi, le Salon du Windsor propose une ballade d’une chambre à l’autre, à la recherche d’images mobiles, tout en laissant découvrir çà et là des chambres insolites, version vivante de la chambre d’hôtel à travers des objets de la vie quotidienne.
Ainsi, Odile espère inscrire le Windsor dans le patrimoine de la ville et maintenir le lieu dans une démarche toujours innovante, à la pointe de l’art contemporain qui participe à l’actualié artistique de notre région.