Mini-Théâtres à l’hôtel Windsor

Découvrez la brochure !

L’hôtel Windsor Nice et l’association OVNi sont heureux de présenter une exposition consacrée à la nouvelle série de théâtres optiques de Pierrick Sorin du 27 Octobre au 26 Novembre. Sous forme d’hologrammes, réalisés grâce à un savant jeux de reflets, l’artiste apparaît dans des saynètes, qui plongeront les curieux niçois et résidents de l’hôtel dans un imaginaire burlesque et décalé, où dérision et premier degré sont de mise.

C’est avec grand plaisir que nous retrouvons les grands classiques de Pierrick Sorin à savoir le déguisement, le comique de répétition et le gag de music-hall, dans une série de six théâtres optiques, ainsi que des visuels préparatoires accompagnés de textes.

Au-delà de l’aspect cocasse, ludique et malicieux de ses œuvres, Sorin ne trahit pas son point de vue critique, brocardant tour à tour la banalité du quotidien, les médias, le cinéma, les institutions culturelles, l’art contemporain et surtout la figure de l’artiste. Chacun y passe et tout y est critiqué sans distinction, entre auto-fictions et narrations fantasmés, il multiplie les identités et devient un anti-héro comique et dramatique.

C’est ainsi que ce prestidigitateur insolent et facétieux caractérise sa réflexion : Ma démarche artistique interroge le sens de l’existence. Mais, parfois, j’imagine un truc qui me fait marrer sans que j’y sente un sens profond. Alors j’hésite, car je ne veux pas tomber dans le simple spectaculaire. Puis, finalement, j’y vais quand même, car j’aime quand c’est drôle.